Maîtriser la conduite de sécurité en virages, c’est l’essence du plaisir de conduire une moto !

Apprenez à ne plus avoir peur de mettre de l’angle…
Avec la maîtrise de l’adhérence, vous saurez négocier tous les types de virage, avec une trajectoire de sécurité optimale, avec une technique d’inclinaison adaptée selon la situation.

Cet atelier ne constitue pas une priorité en termes de sécurité pure car le motard raisonnable sait adapter son rythme de conduite en virages à sa maîtrise de la machine. Mais la maîtrise de la conduite de sécurité en virages signifie à la fois un avantage en conduite d’anticipation et surtout en plaisir de conduite.

Ce cursus s’effectue sur une journée entière, avec théorie et pratique.

_AK01948
stage perfectionnement moto
SYL_4523
Alpes 2010 517

Pour des raisons de sécurité et de qualité de formation, nous le proposons sur la voie publique uniquement en cours particulier (de une à quatre motos) et sur des tronçons clairement identifiés, repérés à l’avance près de Bordeaux (33), de Fontainebleau (77), de Lyon (69), d’Annecy (74) et du Castellet (13).

En dehors de ces espaces de travail, ce cours s’effectue obligatoirement sous forme de stage collectif encadré (par groupe de 10 à 20 motos) sur un circuit dédié.

stage moto bmw

Les fondamentaux

La journée commence avec une révision des fondamentaux : la compréhension d’une bonne position de conduite, adaptée à la morphologie de chacun et à l’ergonomie de chaque moto.

Les appuis sur la moto

Après un rapide échauffement articulaire et musculaire, vous apprenez le rôle des différents points d’appui du corps sur la moto, les possibilités de compensation d’appui, la conduite debout, à une main, en amazone, à genoux sur la selle… le tout débouchant sur l’apprentissage des différentes techniques d’inclinaison en fonction de votre machine et du type de virage.

Les trajectoires

La matinée se poursuit par le point le plus important pour la sécurité de conduite : une explication théorique de la trajectoire de sécurité, avec sa typologie du virage en quatre phases et trois points, afin de mieux comprendre d’une part les risques liées à la notion de point de corde et d’autre part les différences entre une conduite de sécurité et un pilotage de performance.
Cette phase théorique est suivie d’une mise en application pratique sur différents types de virages.

Gestion de l’allure

En début d’après-midi, il est temps de s’attaquer à la gestion de l’allure, avec l’apprentissage du rôle de la motricité, de la stabilité sur le pneu arrière, la gestion des rapports de boîte, l’importance du rétrogradage, les différentes façons de ralentir et de freiner, la gestion des gaz et de l’accélération…

Le regard !!!

En milieu d’après-midi, pour couronner le tout, vous apprenez l’exigence du travail du regard, à la fois dans son placement et sa gymnastique, essentiel dans l’anticipation des risques et la perception optimale de votre environnement de conduite.

Et sur circuit ?

Sur circuit, la journée se termine par une brève période de roulage libre (facultative), sans esprit de compétition, sans classement, sans chronométrage.

X